J'ai toujours été fasciné par la galaxie d'Andromède et par les photos en longues poses que l'on peut voir sur le net. Penser que de son jardin on peut voir à l'oeil nu quelque chose qui était tel qu'on le voit il y a plus de deux millions d'années, c'est plus que magique. Evidemment il fallait bien que j'essaie de la photographier à mon tour. Mais avec mon petit compact dont le temps de pose est limité à 15s, ce n'était pas gagné d'avance. Mes premiers essais n'ont donné qu'une vague étoile floue, mais petit à petit j'ai affiné ma méthode. J'ai fini par obtenir, à l'aide du télescope, un résultat(en médaillon sur la photo) qui ferait bien rigoler tous les amateurs chevronnés de photo astro, mais qui tout compte fait n'est pas si ridicule que ça compte tenu de mes moyens. Le problème c'est que cette galaxie est très étendue et que le télescope grossit beaucoup trop, même avec mon plus gros oculaire. De plus, je souhaitais faire une photo avec le matériel le plus simple possible, à savoir sans télescope. Avec un A70 dont le zoom optique est limité à 3x, cela semblait absolument impossible. J'ai alors mis la main par hasard sur un vieux zoom 80-220 dont les lentilles étaient envahies par des moisissures. N'ayant rien à perdre, j'ai entrepris de le démonter, le nettoyer et l'adapter à mon APN. Quelques heures et coups de perceuse plus tard, moyennant un adaptateur en PVC fabriqué à l'aide d'un pied de meuble de cuisine inutilisé et d'un oculaire de 20 mm, me voici en possession d'un A70 muni d'un super télé dont j'estime la focale vers les 450 mm. Il n' y a plus qu'à attendre un ciel acceptable, faire une mise au point précise,faire des essais pour un suivi manuel acceptable, prendre quelques dizaines de clichés de 15s, compositer les meilleurs avec registax, régler les contrastes avec Photoshop, et ô miracle, la photo impossible ne l'est plus tout à fait. Evidemment rien d'extraordinaire, mais finalement j'ai pu obtenir une image quasi identique à ce que je peux voir au télescope avec (et je ne m'y attendais pas du tout) aussi M32 et M110 ( faiblement bien sûr), les deux galaxies voisines de M31.

m31

Fin juillet 2006

Toujours obsédé par la même idée, bien que la saison ne soit pas trop propice, je décide de faire une nouvelle tentative en m'armant de patience. Je vais à quelques kilomètres de chez moi, à un endroit où les conditions me paraissent meilleures.Le ciel est très clair et visuellement la galaxie est bien peu contrastée, mais je décide de tenter le coup tout de même...Une séance de près de trois heures me permet de faire 120 + 60 poses de 15s avec ma lunette 80-400 munie d'un oculaire de 32 mm. J'utilise pour m'aider dans le cadrage un flip mirror muni d'un oculaire de 10 mm, car je sais que si le cadrage est trop fluctuant entre deux poses, le compositage sera impossible. De retour à la maison, ce sont de multiples essais de traitement qui me permettent d'obtenir le résultat que vous voyez ici. Notez les deux galaxies voisines M32 et M110.

En un peu plus d'un an, du chemin a été parcouru ...M31_